Bordeaux 20-06

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Bordeaux 20-06

Message  marion le Dim 21 Juin - 12:42

vite vite un petit mot avant de reprendre a route pr la lorraine..
un concert GENIAL!!! une voix un peu fatiguée mais une énergie et un immense plaisir palpable. un johnny très décontracté qui a beaucoup parlé et fait rire. c'était superbe. un concert complet. une ambiance magnifique!! beaucoup beaucoup de mal à redescendre...
je file et je cous raconte ca en détail à mon retour!
bisou!!!!
marion
marion

Nombre de messages : 1450
Age : 34
Date d'inscription : 26/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  kevin le Dim 21 Juin - 12:45

superbe alore concer moi je ves le voir a monpellrt et je posse que il va donné tout a+ et bon concer marion
kevin
kevin

Nombre de messages : 551
Age : 25
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 12/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  nounours le Dim 21 Juin - 19:56

Merci Marion ma GRANDE.
nounours
nounours
nounours

Nombre de messages : 14432
Age : 64
Localisation : La Calamine Belgique
Date d'inscription : 21/09/2007

http://johnnypassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  marion le Lun 22 Juin - 23:10

hey! rentrée cette nuit à 1h du mat' (départ de bordeaux sous le soleil et le ciel bleu, arrivée en moselle dans le brouillard, le froid puis la pluie!!! et on dit que ce genre de truc c'est des clichés! sans dec'!!!!!!!!!!!)
sortie du boulot à 20h30 ce soir, donc je vous fait le compte rendu pour demain!
par contre, je n'ai aucune photo, espérons que h2oet51 que j'ai croisé, pour mon plus grand plaisir, en aura Wink
marion
marion

Nombre de messages : 1450
Age : 34
Date d'inscription : 26/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  nounours le Lun 22 Juin - 23:41

Ok Marion à demain.
nounours
nounours
nounours

Nombre de messages : 14432
Age : 64
Localisation : La Calamine Belgique
Date d'inscription : 21/09/2007

http://johnnypassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  Pierre TAISNE Admin le Mer 24 Juin - 15:06

Merci P'tite Marion !
J'espère que h2oet51 pourra nous prêter quelques photos pour illustrer ton récit...
Bon courage !!!

P. S. : Aujourd'hui tu ne dois pas avoir de pluie, profites-en bien, les orages ne devraient pas tarder...
Pierre TAISNE Admin
Pierre TAISNE Admin
Admin

Nombre de messages : 13977
Age : 65
Localisation : TERGNIER
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  marion le Jeu 25 Juin - 0:41

Aiphem a écrit:P. S. : Aujourd'hui tu ne dois pas avoir de pluie, profites-en bien, les orages ne devraient pas tarder...
" quand y a du soleil c'est un mauvais présage, C'est qui va pleuvoir c'est qui va faire gris"... j'étais prévenue.......
pas profité du soleil Mad je suis restée à l'intérieur en train de passer l'aspirateur et plier 500m² de pendrillons en espèce de feutrine.... puis boulot sur un montage d'expo... et me voici de retour dans ma chambre, à une heure un peu trop tardive pour vous faire le compte rendu. il est commencé mais pô fini. demain! Very Happy Very Happy
à demain les "jeunes"! Very Happy
marion
marion

Nombre de messages : 1450
Age : 34
Date d'inscription : 26/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  kevin le Jeu 25 Juin - 8:00

domage pour toi que con il fes soleil il pleuvoir car nous c est pas comme sa nous c est con il fes soleil il fes soleil et con il pleuvoir il pleuvoir a+ mon ami
kevin
kevin

Nombre de messages : 551
Age : 25
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 12/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  marion le Ven 3 Juil - 13:47

voici un compte rendu concis, précis, sans fioriture qui va à l'essentiel.................................................................................................................... Laughing Laughing comme ce concert était un tout, un week-end entier. voici le récit du vendredi et tout desuite après le concert.... j'ai mis quelques photos pr couper le texte, elles sont du stade de france et non pas de bordeaux puisque je n'en ai pris aucune...
bonne lecture (lecture en diagonale conseillée Laughing )


Vendredi 19 juin, 9h. C’est le début de notre périple du week-end. Guy a fait la route depuis Bruxelles pour venir me chercher. Guy, ce grand malade qui m’a dit : « ton stage ? Tu te démerdes, tu leur dis que t’es pas disponible ce week-end là. Le reste c’est mon problème. On le fait. »

Programmation du Gps pour lui, dépliage de la carte du département pour moi (la technique, la technique……la bonne vieille carte, ya que ça d’vrai !). Distance 1015km, durée du voyage 9h25, heure d’arrivée prévue 19h30… ça s’annonçait plutôt bien jusqu’au moment où cette insupportable voix de femme (oui oui…d’ailleurs, pourquoi l’option voix d’homme n’est-elle pas programmée d’office ?! … surement parce que les femmes n’ont pas besoin d’être maternées et assistées pour trouver leur chemin…ça doit être ça…)nous fait tourner à droite dans un chemin de campagne juste assez large pour une voiture, plein de pierres, de boue et de crevasses…d’un coup l’idée des milliers de km restant à accomplir devient nettement moins excitante….
Sortie de cette première galère, les km défilent relativement vite. Metz, Reims et c’est Paris qui pointe le bout de son nez. Pause déjeuner, heure d’arrivée prévue : 20h30…. Ah bah oui, un gps ne calcule pas le parcours en intégrant les pauses conseillées toutes les deux heures…………………… mieux, il arrive à se perdre au niveau de Paris…… quand je vous dit que la bonne vieille carte Michelin c’est encore ce qu’il y a de plus sûr !
Paris enfin derrière nous, la deuxième partie du trajet commence. C’est long…. Très long… Trop long…. J’ai l’impression que ca n’en finira jamais (le premier qui me sort « non ca ne finira jamais, on refera la route ! » je l’assomme). Le gps ne prévoit plus l’arrivée avant 21h30…
Alice elle est déjà chez moi depuis plus de 2h… Dans la voiture on rêve déjà des petits plats qu’elle est en train de nous mijoter………ou pas………
Les derniers km semblent s’étirer, l’horizon reste à l’horizon… mais les noms des villes indiqués sur les panneaux affichent mon retour dans un environnement familier. La Moselle c’est bien, la Gironde c’est mieux…
Après 12h de route, je gare enfin la voiture sur le parking (on oublie le fait que Guy la regarera… pas assez près du trottoir il parait…ah oui, là il n’a pas besoin de gps !)

On monte les 4 étages qui nous séparent encore du canapé et de la bière… une bonne odeur de cuisine remplit la cage d’escalier … Dommage que mon appart n’est pas été au 5ième, ca y sentait bon….
Retrouvailles tant attendues avec Alice. On fait les choses dans l’ordre : Distribution des timbres Johnny, merci sister ! Dévissage des bouteilles, une salade vite faite… comme nous sommes des gens polis et civilisés on discute un peu avant de craquer et de mettre le concert du sdf… 30mn c’est bien…… Perdue dans mon village des Vosges du nord je n’ai plus vu d’images ou entendu un seul son de la tournée depuis la sortie de la fosse du sdf… j’attendais ce moment depuis 15jours !!
Une soirée comme je les aime. Les 3 mousquetaires réunis c’est déjà un peu Chaban Delmas dans l’appartement. Ca chante, ca danse. On est bien. Que demander de plus ?

D’être samedi peut-être…
marion
marion

Nombre de messages : 1450
Age : 34
Date d'inscription : 26/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  Pierre TAISNE Admin le Ven 3 Juil - 13:54

Et alors ? Et alors ? Et alors ?
Pierre TAISNE Admin
Pierre TAISNE Admin
Admin

Nombre de messages : 13977
Age : 65
Localisation : TERGNIER
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  marion le Ven 3 Juil - 13:57

Samedi 20 juin.
Petit Dej’ digne d’un jour de fête. Quand Alice se charge d’acheter les croissants, c’est royal… Faut le voir pour le croire…
La journée passe doucement, on profite. On a tenu quand même 2h avant de remettre le stade de France, puis quelques vieilles chansons et des petits rock’n’roll pour se mettre en conditions physique…

19h on se met doucement en route dans l’idée de faire comme au stade de France c’est-à-dire éviter de faire la file d’attente, entrer tranquillement dans le stade pour se placer au fond de la fosse.
Le stade n’est qu’à 15mn de chez moi mais à 20h on tourne toujours pour se garer…Des voitures partout partout…partout !
20h15 on arrive près du stade. Déjà là pour trouver l’entrée de la fosse or il faut enfiler des chaussures de randonnées, prendre une couverture de survie au cas où, des barres vitaminées et demander à pas moins de 3 personnes si c’est bien quelque par là…
On aperçoit la foule par les arcades du stade, le bruit des clameurs fait monter la pression, d’un coup… ca y est j’ai le cœur qui commence à palpiter… et ca va se décupler quand on va nous demander de passer par une entrée spécifique. Je vous la fait à vitesse réelle : on monte 3 marches qui mènent aux entrées intérieures du stade. On aperçoit une dizaine de marches qui montent sur le côté de la scène, à une dizaine de mètres environ. On s’éloigne, rassurés que ça ne soit pas là… après quelques mètres d’errances on nous incite à revenir sur nos pas pour emprunter les fameuses marches… et là…..
On arrive sur une passerelle entre la tribune et la fosse, dans un stade vibrant déjà au son de Mae (c‘est dire l’ambiance que ça laissait présager). En gros on arrive en plein milieu du stade et je dois avouer que c’est assez impressionnant (mais comment fait –il ?) Fallait pas y venir incognito comme moi parce que là toute la tribune et la fosse vous voient arriver….
On descend donc les marches en faisant doublement attention de ne pas en rater une… devant un stade de 38 000 personnes c’est du plus mauvais effet………………………………………………… et je me connais….
On avance vers l’entrée de la fosse or, l’unique entrée si vous voyez ce que je veux dire………………… la fosse était pleine à craquer. Impossible d’avancer plus près qu’à l’extérieur de la fosse soit même pas sous la rampe de la scène mobile… Guy tente une avancée pour rejoindre le fond de la fosse, refus catégorique des gens placés là. Le gars de la sécu laisse sous-entendre qu’il y aurait eu plus billet vendus que de place….Dans ma tête je me prépare déjà à rentrer à la maison…. A ce moment là un type grand et baraqué (en tout cas plus que guy…) arrive en poussant tout le monde… Guy s’accroche à lui, Alice à Guy, moi à Alice et 3 autres personnes à moi…..on a traversé toute la foule en se faisant limite insulter… « -Vous allez où là ?? -Bah dans le fond… - et pourquoi ??? ya quoi dans le fond ?-bah euh parce que ya plus de place… -Ouais c’est ca !! N’importe quoi ! - merci monsieur, pardon madame, oups désolée pour le pieds».
Comme prévu on a trouvé un peu de place 2 rangs devant la barrière, à environ 4mètres à droite de la petite scène. Je ne sais pas comment était le coté droit de la fosse, mais ici c’était bien plus serré qu’au stade de France. On s’est fait une belle petite frayeur sur ce coup là…
Mae fini déjà son tour de chant. Et ben vous savez quoi ses 10dernières minutes étaient bien sympathiques. Son jeu avec le public fonctionne assez bien.
A peine parti, la tribune gauche entame une série de Ola. Les virages sont bien chauds. La fosse or qui reste frileuse se fait huer….vous le croyez ça ? 6 ou 7 Ola ont tourné dans tout le stade.
A une heure du concert, comparé à l’ambiance sdf ca sentait le bon gros public surmotivé.Bordeaux 20-06 Pict0021b

21h35 le sol a commencé à trembler... les yeux de l’aigle désormais allumés ont fini de nous électriser. Bordeaux 20-06 Pict0023b Le batteur a fait sa descente quotidienne du ciel pour nous annoncer l’arrivée imminente de celui pour qui 38 000 cœurs vibraient déjà.
Les gerbes d’étincelles jaillissent, du fond de la fosse ça a quand même une autre gueule qu’au premier rang d’une salle par exemple. Le rideau de feu tombe pour laisser la place à cette stature immobile toujours aussi impressionnante. Le public bordelais l’accueille chaudement, il en profite de longues secondes. Et puis cette voix qui explose… Ce soir ce n’est pas la plus puissante que l’on ai connu mais comme à chaque fois elle vous crispe tout à l’intérieur, comme si l’espace d’une seconde toute l’activité du corps restait suspendue au souffle de cette déflagration vocale. Le silence… respecté quasi religieusement. Deuxième déflagration, les guitares répondent, le concert est lancé.
Dès les premières paroles ont sent que la voix est légèrement fatiguée et ca va se vérifier sur la dernière phrase de la chanson où la voix part complètement en vrille et casse. Regard inquiet à Guy dont les yeux traduisent le même sentiment. Johnny salue longuement les Bordelais.
Je veux te graver dans ma vie donne une deuxième indication : le physique et l’envie ont l’air d’être au rendez-vous. Johnny enchaîne Joue pas de Rock’n’roll. Puis viens Dégage, qui laisse présumer la set-liste intégrale, et un petit moment de solitude… Pour ceux qui sont allés au stade de France ou qui ont vu le concert de tf1, on sait qu’après la phrase « s’il y a un moyen de la garder je vais le trouver » Johnny puis le public doit clamer un Woooooooo ! et bien apparemment les gens autour n’avait fait ni l’un ni l’autre....... moi comme j’adore faire ce petit truc, j’y vais gaiement sur le premier… silence autour de moi…ioups, excusez moi j’ai du me tromper d’endroit, je le referai plus promis…….deuxième session, je me dis que les gens auront compris : wooooooooooooo !! ………pwoa pwoa pwoaa pwoaaaaaa… Alice, ca fait deux fois que je me sens seule sur ce coup là… aide moi…
Sister ! Guy !! Bande de lâcheurs ! Puisque c’est ça.. bah je le ferai encore plus fort sur le suivant !
… Je ne me suis jamais autant sentie seule que dans cette fosse de 10000 Personnes…..
L’intro de Diego commence. J’entends guy dire à sa voisine : « c’est maintenant qu’on va voir dans quel état est sa voix ». « queeeeeeeel est ce payyys », allez bim une claque derrière la tête, prenez ça dans les dents vous qui avez osé douter… je me tourne vers Guy, on hausse les épaules avec des sourires de gamins, Guy/Marion 0 ; Johnny 1…..
Une sublime interprétation qui se ponctue par une ovation. Et quelle ovation…
Le public gronde, dans un léger faiblissement Johnny s’approche du micro pour nous remercier mais les clameurs reprennent de plus belle, pour ne plus s’arrêter. Johnny savoure, ça se voit sur son visage et son sourire plein de tendresse. Il aurait pu tout arrêter comme il le fait souvent, d’un seul mot, d’un seul geste, mais il laisse le stade s’enflammer. Mieux, il chauffe le public par des gestes et mimiques près du micro. Il tente une nouvelle approche mais il se fait happer par des bordelais bien décidés à lui offrir la plus belle ovation de cette tournée. Sans vous mentir, Johnny a savouré cette ovation durant cinq longues minutes avant d’y mettre fin par un merci et une main sur le cœur. Il fallait voir ce regard et ce sourire, ce visage radieux qui transpirait le bonheur d’être là. Jamais je ne l’ai vu s’imprégner et savourer autant une ovation. . C’était magnifique…

Les chansons s’enchainent, quelques petits ratés du côté des paroles…je ne saurais plus vous dire lesquels exactement, ma mémoire me faisant défaut, mais sur le concert il y en aura eu pas mal, en tout cas plus que d’habitude… De mon côté je profite de chaque seconde pour vibrer, de chaque note pour danser et de chaque parole pour chanter. Mis à part O marie qui est notre pause clope systématique, je chante absolument tout (bon sur Excuse moi partenaire la technique n’est pas parfaite, je ne sais pas pourquoi, mais le cœur y est…) et je m’en donne à cœur joie, évitant de penser à ce qu’endurent les gens devant moi…
Parlons-en des gens autour tiens… je n’ai jamais vu des spectateurs aussi immobiles, aussi silencieux et sans émotions. … Je veux bien que l’on puisse vivre des émotions intérieurement mais quand même, ii y a des limites…. Un couple devant moi n’a pas bougé, ni applaudit de tout le concert ! sauf sur O marie……………………………………. Je vous jure…… j’étais folle, j’en ai ris (jaune) toute seule…On ne payes pas une places en Pelouse Or pour se faire chier et faire chier les gens derrière…si ? et si je vous dit qu’ils sont partis après L’Envie, surement pour éviter les bouchons de la sortie vous me croyez ?.... vous jure ! J’avais envie de les secouer tous… Comme je n’ai pas osé parce que je suis une gentille fille (sisi), bah j’ai commencé par me secouer moi-même sur Gabrielle. J’adore l’intro, enfin la première partie de ce nouvel arrangement ! C’est physique, c’est psychique, c’est tout ce que vous voulez mais cette rythmique et cette tonalité, c’est plus fort que moi ça me donne envie de danser. C’est systématique et incontrôlable… Puis l’harmonica vient planter la dernière banderille… Ce mec est un génie, une perle. C’est LA trouvaille de cette tournée. Ce titre entendu et réentendu est, contre toute attente, une de mes chansons préférées du concert.
Vient le duo avec Amy. Généralement elle me transperce les tympans. Je la trouve trop dans l’effort, elle tire sur sa voix lui enlevant toute modulation et variation possible. Ce soir, elle la passe plus en douceur, c’est beaucoup mieux.
L’intermède est déjà là avec une sacrée bande de musicos qui prennent plaisir à jouer ensemble.


Dernière édition par marion le Ven 3 Juil - 15:13, édité 2 fois
marion
marion

Nombre de messages : 1450
Age : 34
Date d'inscription : 26/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  marion le Ven 3 Juil - 14:31

Johnny revient pour Allumer le feu et finir de réveiller les dernières âmes réticentes.
Le public chaud bouillant tient le rythme, la tribune gauche reste debout une bonne partie du concert, bras tendus vers la scène.
Requiem pour un fou chantée à gorge déployée avec toute l’intensité que cette chanson demande.
Arrive la traversée de la fosse sur la scène mobile. Flottant au dessus de la foule qui s’électrise à son approche, Johnny s’approche lentement. Au deuxième rang à droite de la scène fixe j’ai tout le loisir de le regarder s’approcher, de scruter son visage. J’ai beau l’avoir vu plusieurs fois au premier rang dans les salles, là il est encore plus près, encore plus impressionnant, et… encore plus beau…..(oui oh….bah à un moment donné faut savoir dire les choses comme elles sont hein……)
Durant cet intermède Rockabilly, les bordelais qui sont, il faut bien l’avouer, un peu chauvins vont être servis en compliments. Rarement Johnny n’a été aussi bavard que ce soir là.
Ca commence après les portes du pénitencier où il nous dit que les bordelais ont une très belle voix, mais que finalement ça n’est pas très étonnant vu l’excellent vin rouge que l’on boit. Etc. etc.
Vient la présentation de Robin : « mon ami qui me suit de tournée en tournée, d’Hôtel en hôtel, de Bordeaux en Bordeaux et…..d’Armagnac en Armagnac »…. Ca se marre sur scène… On apprendra plus tard qu’ils avaient tous bu quelques verres avant de monter sur scène, d’où la décontraction étonnante de toute la bande.
Bordeaux 20-06 Pict0082bn
Johnny continue d’allumer les bordelais avec la présentation d’Uminski qui parait-il a un faible pour les bordelaises. Il nous informe qu’il est seul ce soir et qu’il dort sur place………. Nouvelle poilade…
Johnny se sent bien ce soir et il le montre. Il rigole, déconne, joue avec le public comme il l’a rarement fait. Le stade ri à l’unisson et en redemande.
Bordeaux 20-06 Pict0039bBordeaux 20-06 Pict0096b
Un très bon medley de rock qui nous a fait danser (ou du moins quelque chose qui s’en rapproche) mais qui s’achève déjà. Johnny s’éloigne à nouveau, la foule le suit et se compresse vers l’avant laissant un trou béant dans la fosse. Une fois Tennessee terminée dans une montée progressive en intensité qui me hérisse les poils, on va enfin pouvoir danser à notre aise avec Alice. Dès les premiers coups de batterie et sons de cuivres qui lancent le medley, on ne nous tient plus. Les coups, Noir c’est noir, ça me donne la patate sur deux secondes. Aussi dur que du bois démarre et notre chorégraphie avec. Un mélange des pas de danse que font le cuivres sur scène, en plus soft par manque de place, tout en frappant des mains, toutes les deux synchro. Le style n’est pas très académique mais le cœur y est… On enchaine sur Jusqu’à Minuit avec un sourire de plaisir à s’en décrocher la mâchoire. Ce medley c’est mon petit moment de bonheur à moi.
Bordeaux 20-06 Pict0045b
Sous un ciel pur et paisible qui nous offre une légère brise, c’est un autre moment fort du concert qui arrive déjà : le test de l’applaudimètre filles et garçons. Même si tous les soirs on en connaît l’issue, tous les soirs on se prend au jeu. On se remonte les manches (courtes) en se disant « allez vas-y envoie ». Ce soir là, Johnny nous fera crier 3 fois… Lui ça le fait marrer, nous ça nous casse la voix. Hurler deux fois à pleins poumons c’était déjà limite, trois fois… ça craque……et ca pique…….. Mais on se marre comme des gosses ! Objectivement, les filles ont mis la pâtée aux mecs. Comme tous les soirs d’ailleurs… mais bon ça c’est une autre histoire…
Un excellent Bon temps du Rock’n’roll. De l’envie, du punch. Comme à chaque fois, c’est la fête sur scène. Ce soir Johnny tient une forme de grande classe. Robin quand à lui nous gratifie de quelques petits riffs dont il a le secret sur les parties chantées par le public. On le sentait particulièrement en forme depuis le début du concert avec des mimiques et des gestuelles qui n’appartiennent qu’à lui, ça se confirme. Il se lâche enfin et ça fait plaisir à voir. On sent que ce groupe est train de se lier et que ça commence à prendre.
Johnny lui aussi est monté en puissance pendant le concert. Une fois la voix chauffée tout passe sans souci. Johnny interprète déjà toute la musique que l’on aime. Dans nos têtes ont pense l’espace d’une seconde qu’il ne reste déjà plus que 3 chansons…
L’envie commence. Depuis Bruxelles elle a une saveur particulière. Comme je n’ai pas eu le temps de vous faire un compte rendu je vous explique vite fait. Le samedi soir de la série de concerts à Bruxelles on était placés au premier rang, tout à gauche. Juste à côté de là où se pose la passerelle, donc vraiment très excentrés. Au moment de L’envie, Johnny chante le premier couplet en se déplaçant vers nous, jusque devant les gradins. Puis il revient au bord de la scène, scrute la fosse tout en marchant et s’arrête sur moi, surement parce que ce soir là j’étais à fond dedans. Ce soir là j’ai chanté tout le couplet plongée dans ses yeux bleus, avec un vrai échange tant dans l’énergie que dans le regard. Pas simplement un regard flou posé là par hasard, un regard fort qui attendait que je lui renvoie le truc, que je sois dans la même intensité. C’est incroyable comment il vous happe, vous attire. Il n’y a plus de barrière, tout s’arrête autour de vous, il n’y a plus que lui et son regard qui vous transperce. Ca parait une éternité et pourtant ca ne dure que 4 ou 5 phrases… Bon c’est sûr que je suis loin de notre ami H2o51 qui est tellement habitué à ce genre d’échange que quand il croise le regard le Johnny ils se font presque une bouffe ensemble Laughing ; Quand on le vit très rarement c’est quelque chose d’incroyablement puissant.
Les explosions de lumière font échos aux riffs rageux des guitares. Robin et Clint viendront jusque sur la petite scène centrale. Aussi étrange que cela puisse paraître, nous étions les deux seules à repartir vers le fond de la scène pour les voir passer….
Toute la bande s’unit autour de Johnny pour venir saluer le public.
Bordeaux 20-06 Pict0046bp Johnny prend la parole. Loin des remerciement « classiques » des concerts précédant, Johnny nous parles des 3 voire 4 générations présentes lors de ces concerts. De ceux qui le suivent depuis le début et qui en passant en boucle ses albums à la maison ont converti enfants puis petits enfants. Johnny conclue en disant que dans chacun des foyers français il y a une partie de son cœur. Un très, très beau moment. Autour de nous, les gens étaient suspendus à ses lèvres, avec des yeux pleins de tendresse.
Johnny s’éloigne et disparaît une première fois. Le public hausse le ton. Les guitares nerveuses entament Ca ne finira jamais. Oui, quand on voit avec quelle voix sublime et puissante il revient sur scène, on ne veut que le croire. Des milliers de mains se tendent dans tout le stade comme autant de main qui quelque part cherchent à le retenir pour le garder pour nous encore un peu. Futile pensée… Il nous quitte à nouveau sous un déluge de feux d’artifices qui embrasent le stade et de milliers de paillettes qui suspendent le temps dans une image très poétique.
Bordeaux 20-06 Pict0051b
Comme le temps passe vite. J’ai beau essayer de profiter de chaque seconde en me disant que ce concert est le dernier de la tournée d’été, que plus jamais je ne verrais Johnny dans un stade avec ce gigantisme et cette ambiance particulière, les minutes et les chansons défilent à une vitesse tellement cruelle. Les tambours sonnent déjà la chanson crève cœur du concert. Bordeaux 20-06 Pict0061b Bordeaux 20-06 Pict0101blJe sais que devant les mecs pleurent déjà. Guy aussi en prend tout droit le chemin. C’est étrange comme cette chanson bouleverse les hommes plus que les femmes finalement. Nous avons encore droit à quelques minutes hors du temps. Quand cette chanson commence, toute la foule se crispe petit à petit. Plus personne n’ose parler ou crier. Chacune des paroles est un coup de poing qui nous met tous à genoux, un par un. Parfois une seule phrase suffit à vous planter mieux qu’un couteau…
Johnny disparait. « plus rien », nous n’avons plus rien… Plus rien si l’on oublie déjà quel moment magique et magnifique qu'il vient encore de nous offrir. Un concert plus placé dans l’échange avec le public, dans la complicité. Non seulement le concert était bon mais il y avait ce soir ce petit quelque chose en plus qui fait que c’était magique une fois de plus, et inoubliable. Un Johnny décontracté qui a compensé la petite fatigue vocale par beaucoup d’humain et d’humour. Et c’est bien plus beau comme ça…
j'ai encore vécu 2h50 de pur plaisir et de bohneur, comme à chaque fois..Et comme à chaque fois, il me faudra des heures pour redescendre de mon nuage, pour digérer toutes ces émotions vécues, des jours entiers pour arriver à reprendre une vide normale et banale...
Quand les lumières se rallument, que le stade se vide lentement, la première pensée qui me vient à l’esprit c’est : put*** ! ca valait mille fois le coup de faire toute cette route, de traverser la France d’est en ouest pour vivre ça. Au diable la fatigue. On ne peut pas se sentir fatigué quand on reçoit ce genre de cadeau. S’il n’y a que lui pour nous faire faire ce genre de folie, il n’y a aussi que pour lui qu’on le fait…
Ces concerts comme ceux à venir, je les savoure doublement en pensant qu’il s’en est fallu de peu pour que je ne les vive jamais. A chaque fois je profite de la chance que j’ai de pouvoir être là, à Bruxelles, Paris ou Bordeaux. Je profite des quelques instants ou des soirées passées avec les copains. Et quelque part, je suis triste pour tous mes potes qui ne connaitront jamais ce qu’est un concert de Johnny…

A la sortie nous retrouvons les potos. la bande habituelle puis Loulou, sandrine et vincent qui ont fait le déplacement, Mappie, Jpp et Bernard. et le gateau sur la cerise : H2o51 Smile tout le monde s'enfui pour avoir le dernier tram. nous nous filons tout droit vers le bar pour une bière fraiche bien méritée. évidemment, évidemment... guy entame la conversation avec nos voisins de table...
2h c'est l'heure de rentrer à la maison pour une bonne assiette de pâtes.... des pates "cuites en 3minutes" que j'ai superbement... ratées.....
oui bah on peut pas et vivre un de Johnny et faire chauffer de l'eau.....
4h, tous au lit. Demain nous attend une nouvelle longue journée de route... des milliers de km à rouler vers l'est mais aussi vers les prochains qui nous attendent.... 3mois à attendre, une éternité.....
marion
marion

Nombre de messages : 1450
Age : 34
Date d'inscription : 26/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  Pierre TAISNE Admin le Ven 3 Juil - 15:10

Marion, MERCI ! MERCI ! MERCI ! MERCI ! MERCI ! MERCI !

Un grand moment d'évasion !

Après ça, pas facile de revenir à la réalité...

P. S. : Lire en diagonale ? Ca va pas non ??? De toute façon c'est impossible !
Pierre TAISNE Admin
Pierre TAISNE Admin
Admin

Nombre de messages : 13977
Age : 65
Localisation : TERGNIER
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  little serge67 le Ven 3 Juil - 15:51

affraid affraid waouhhhh waouhhhh Merci Marion ça c'est du C.R un vrai bouquin 20sur20 clapclap
bosousss bosousss

little serge67
little serge67
little serge67

Nombre de messages : 4026
Age : 54
Localisation : STRASBOURG (Robertsau)
Date d'inscription : 14/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  kevin le Ven 3 Juil - 17:04

superbe c est foto merci boncou
kevin
kevin

Nombre de messages : 551
Age : 25
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 12/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty BORDEAUX 20/06

Message  janie le Ven 3 Juil - 17:08

OH ! Marion quel beau cadeau ;

en ouvrant ce topic, et en lisant ton CR, aucun détail ne manque
c'est excellent ; un livre ouvert à toi toute seule de ce magnifique
concert à n'en pas douter.

MERCI MERCI MERCI ; au plaisir de te retrouver.
Cool
janie
janie

Nombre de messages : 7223
Age : 72
Localisation : PYRENEES 64330
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  LOLO13 le Ven 3 Juil - 17:23

wahoo super ce récit surtout quand le personnage principale est autant.....GRANDIOSE tout comme ton compte rendu.
Merci pour ce beau cadeau et vivement la semaine prochaine pour béziers (avec les "filles") et Marseille
reverenc
LOLO13
LOLO13

Nombre de messages : 736
Age : 26
Localisation : Aix en provence
Date d'inscription : 30/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  johnny 77 le Ven 3 Juil - 17:52

Superbe compte-rendu Marion top top top
C'est magnifique top top top
Tiens, j'vais encore le relire lol! lol! lol!
Ca, ce sont des récits comme je les aimes reverenc
Ca ne se lit pas, ça se savoure Wink
Merci beaucoup bosousss
johnny 77
johnny 77

Nombre de messages : 5183
Age : 46
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  Invité le Ven 3 Juil - 18:38

Je lis tous les jours, mais je ne participe pas beaucoup, (je le reconnais Embarassed )
Mais là impossible de résister, c'est un deuxième concert que tu nous offres..... trop trop beau CR.

Juste une petite rectification..... je ne suis pas un grand malade, je suis juste tombé dans la potion hallydeenne quand j'etais tout petit ... d'où les conséquences............. parce qu'avec le deplacement de bruxelles, c'est pres de 3000 kms ce weekend............ Mais quelle importance, pour JO, je ferais le tour du moooooonde content_27 content_27

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  Pierre TAISNE Admin le Ven 3 Juil - 18:43

Guy !!! Très content de te (re)lire !!! Very Happy
Pierre TAISNE Admin
Pierre TAISNE Admin
Admin

Nombre de messages : 13977
Age : 65
Localisation : TERGNIER
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  Alice le Ven 3 Juil - 20:31

Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked
alors là sister Very Happy Very Happy Very Happy c'est énorme ton CR !
comment tu as fait pour ne pas faire beuguer le forum en le tapant? Very Happy Very Happy Very Happy

génial franchement j'ai revécu chaque instant chaque moment fort c'etait vraiment un week end génial ! un comme je les aime, fatiguant éprouvant mais tellement bon... Very Happy Very Happy Very Happy

vivement le prochain !

kiss
Alice
Alice

Nombre de messages : 104
Age : 41
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/12/2007

http://www.robinlemesurier-lesite.com

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  Invité le Ven 3 Juil - 20:32

ben oui je m'en doute......... mais le boulot, le temps, etc........ si tu regardes les statistiques, (je suppose que ca existe Smile ) tu vois bien que je me connecte chaque jour sans exception. Mais bon c'est pas une excuse.
En plus suite aux changements je me suis reinscrit donc j'ai qu'un message, j'ai l'air d'un bleu Sad mais bon c'est pas grave.
LA REVOLUTION HALLYDEENNE VAINCRA Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Mais là.... la saga Bruxelles Strasbourg Bordeaux ainsi que le CR de Marion, ca m'a tué topmegacool topmegacool
Bon maintenant je connais le chemin du nord Est... si tu fais une fête j'arrive Very Happy Very Happy Very Happy


Ça fait tellement longtemps
Que l'on navigue ensemble
Tellement de temps qu'on s'est donné
D'amour sans compter
C'est pas pour rien

Ca mérite bien une fête non ?

Bises au forum

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  nounours le Ven 3 Juil - 21:54

Hello Guy content de lire ici.
Amicalement.
nounours
nounours
nounours

Nombre de messages : 14432
Age : 64
Localisation : La Calamine Belgique
Date d'inscription : 21/09/2007

http://johnnypassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  marion le Ven 3 Juil - 23:02

merci les amis Smile contente que ça vous ai plu mal gré la longueur. quoique vous êtes habitués maintenant Laughing Laughing
gros bisoux à tous!
marion frigorifiée au bord de la fenetre....
marion
marion

Nombre de messages : 1450
Age : 34
Date d'inscription : 26/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  jean-luc prade le Sam 4 Juil - 0:20

Et bien Marion , tout m'a plu dans ton récit ( tal ) Very Happy ,même les longueurs parce qu'il n'y en avait pas !!!!
J'ai été captivé , rivé à ce bo..el d'écran 16/9 , attendant déjà la phrase suivante !

Merci , merci et encore merci ! Hé , ça valait le coup d'attendre , je savais à quel éclat m'attendre de ta part et dans quel écrin......

Content de te lire , pote de trois ans qui me rappelle des déconnades sur ce forum et..ailleurs , fantastiques ! Je riais tout seul...

Et bizz à Alice !

bisou Marion ! Very Happy
jean-luc prade
jean-luc prade

Nombre de messages : 329
Age : 60
Localisation : belgique waterloo
Date d'inscription : 23/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux 20-06 Empty Re: Bordeaux 20-06

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum